Conseils pour l'entretien et la finition de votre terrasse en bois

Vous en êtes à l’étape de la construction?

L’environnement physique et la localisation de votre structure en bois auront un impact considérable sur l’entretien que vous aurez à effectuer. Une structure fortement exposée aux rayons UV du soleil et aux intempéries nécessitera une attention plus régulière et de meilleurs produits.

Aussi, une construction dans un environnement humide (près de la terre, adjacente à des gicleurs utilisés chaque soir, sans circulation d’air, entourée d’arbustes collés au bois, etc.) favorisera la pourriture et exigera beaucoup plus d’entretien.
Il est donc important que vous teniez compte ces éléments lors de la planification de votre construction.

Conseils lors de la construction:

  • Pensez à laisser un espace de ¼’’ entre vos planches
  • Installez votre aménagement au moins à 3 pi du sol pour réduire l’impact de l’humidité
  • Ne fermez pas complètement la jupe pour permettre à l’air de bien circuler
  • Évitez de mettre une toile géotextile sous la terrasse
  • Évitez de visser vos planches sur le dessus. Utilisez plutôt des attaches invisibles. Elles évitent le fendillement des planches, les blessures causées par le dépassement de têtes de clous et l’infiltration de l’eau responsable de la moisissure. Elles vous donneront en plus un plancher parfaitement lisse et esthétique.

Comment savoir que ma terrasse est mûre pour un entretien ?

  • La couleur devient fade
  • L’eau ne perle plus
  • La couleur devient beaucoup plus foncée lors de pluies
  • Le fini écaille et vous semble sec
  • Le bois s’effrite et grisonne
  • Des moisissures ou des algues ont fait leur apparition
  • Vous ne l’avez pas traitée depuis plus de 3 ans !

Les parties plus exposées au soleil (plancher, dessus de main courante, parties horizontales, solin de fenêtre, bas de portes de garage, etc.) demandent un entretien plus fréquent. Il est très important de traiter ces surfaces chaque année pour les conserver en bon état.

Les autres parties nécessiteront une intervention aux 3 à 10 ans selon leur degré d’exposition au soleil et la qualité du dernier entretien effectué. À titre indicatif : les barreaux seront faits aux 4 ans en moyenne, le côté nord au 6 ans, une clôture peinte aux 10 ans et ainsi de suite.

Conseil : Dans le doute, il est préférable de faire un entretien. Un fini usé mais encore beau en début ou en fin de saison, est plus économique et facile à traiter que s’il a déjà commencé à écailler, à grisonner ou à s’user.